http://rubyonrails.org/images/rails.png

Je suis allé à la présentation de "Une mise en place de l’eXtreme Programming" présenté par Karine Sabatier dans le cadre d'Agile Nantes. On y a parlé plutôt Ruby on Rails que python, mais surtout de méthodes agiles et XP.

Voici quelques points que j'ai retenu de cette présentation tout à fait pragmatique d'une mise en pratique des principes XP :

  • Le principe de "Convention over configuration" : préférer la convention (notamment pour la programmation) plutôt que la contrainte par la configuration. Dans Ruby On Rails, les conventions sont très fortes, pour faire une application on ne peut pas s'éloigner du modèle MVC : les modèles sont dans "model", les views sont dans "views" etc... À ce sujet, la conférencière a fait référence à deux types de designs que je ne connaissait pas : le DDD Domain-driven Design et Behavior Driven Development.
  • Utilisation de métaphores : trouver un langage commun avec le client mais aussi avec les utilisateurs
  • Application de déploiement ruby on rails : Capistrano, bien qu'à Logilab nous privilégions le déploiement par paquets et dépôts debian, en python on pourra jeter un coup d'œil à Fabric.
http://retrospectiva.org/extensions/overview/images/product_backlog.png?1265550417
  • Leur projet XP utilisait le logiciel de gestion de projet Retrospectiva. Celui-ci ressemble sur bien des points à JPL (Jeux de Planification Logiciel) disponible sur le framework CubicWeb (http://www.cubicweb.org). Coté intégration continue : CruiseControl , en python nous privilégions apycot.
  • Ce projet a essayé l'utilisation de Selenium pour ces tests web. Le constat est le même que chez Logilab : la première fois que ca marche c'est utile et apporte une grande satisfaction, dans un deuxième temps ca reste très difficile à maintenir. Nous regardons à présent plutôt du coté de Windmill qui a été intégré à la version 3.9 de cubicweb.
  • Une mention a été fait d'une société fonctionnement uniquement en mode agile Pyxis.
blog entry of