Cet article résume le retour d'expérience d'Arthur Lutz (Logilab) sur la gestion d'entrepôts et de paquets Debian non officiels présenté lors des rencontres Debian Nantes en février 2017. Il a été complété en direct-live par Cyril Brulebois.

https://www.logilab.org/file/2269692/raw/debian_nantes.png

Objectifs

  • distribuer du logiciel qu'il n'est pas nécessaire de faire rentrer dans Debian
  • livrer ses clients (via https protégé par mot de passe)
  • préparer des backports
  • changer des options de compilation
  • activer des modules/plugins
  • compiler pour une version précise de debian (type wheezy-backports construit sur jessie)
  • diminuer les opérations manuelles
  • flexibilité de l'automatisation (pouvoir passer en manuel à tout moment, rejouer une étape, etc.)
  • progressivement corriger les erreurs signalées par lintian

Récuperer les sources et le packaging

  • dget
  • debcheckout (utilise VCS-, bzr, git, etc.)
  • apt-get source

Construire sur place

  • dpkg-buildpackage
  • pdebuild (wrapper pour les suivants)
  • pbuilder (dans un chroot)
  • sbuild (official) sur buildd
  • cowbuilder
  • logilab-packaging (lgp)

Gestion des dépôts

Entrepôts d'autres technologies

Futur

blog entry of