Nous étions présents à l'évenement organisé par Stereolux et Libertic consacré à l'OpenData dans le domaine de la culture à Nantes. Voici un court compte rendu des points que nous avons retenus de ces présentations.

Présentation générale de l'OpenData par Libertic

Il existe sur la toile assez d'articles sur l'Opendata pour qu'il ne nous semble pas nécessaire d'en donner une description, mais nous tenons à souligner que l'OpenData n'est pas simplement une mise à disposition des informations. Pour que des données puissent être qualifiées d'ouvertes, il faut qu'elles respectent une dizaine de principes parmi lesquels l'accessiblité, l'exploitabilité (données brutes), et la la réutilisablitié (licence).

https://libertic.files.wordpress.com/2010/02/logo-libertic.png?w=300&h=180

Claire Gallon a cité plusieurs exemples d'OpenData dans le domaine culturel :

  • la mise à disposition de données sur la fréquentation d'un musée permet de développer un service qui donnera la meilleure heure pour visiter ce musée. Voir When Should I visit Tate Modern
  • Marseille-Provence 2013 (capitale culturelle européenne) ouvre ses données et attend que les acteurs écrivent des applications (mobiles notamment).

Un idée importante est que le service public doit s'adresser au plus grand nombre et ne peut pas consacrer ses ressources à la mise en place de services de niche. La mise à disposition des données permet à des tiers d'occuper ces niches.

En conclusion, Claire Gallon insiste sur la nécessité d'inclure la gestion de la communauté dans les démarches d'ouverture des données. La prochaine priorité des acteurs de l'OpenData sera la coproduction, à la fois pour l'écriture des applications et pour l'amélioration des données.

Présentation du projet data.bnf.fr par Romain Wenz

http://data.bnf.fr/data/logo-bnf.gifhttp://data.bnf.fr/data/logo-data.gif

Romain Wenz de la Bibliothèque nationale de France a présenté http://data.bnf.fr sous l'angle de l'ouverture : l'ouverture à un public différent, l'ouverture à un mode de recherche différent (on cherche sur internet avant d'aller en bibliothèque) et l'ouverture sur les reseaux sociaux où le public partage des références à des contenus qu'il apprécie (twitter, facebook, etc.). Cette ouverture passe forcément par un web indexable, où l'on peut communiquer facilement une URL d'un contenu (exit les portails de recherche avec des sessions et variable http). Si un site n'est pas indexable, son contenu pourra être trouvé en s'y connectant directement, mais celui-ci restera dans le web "invisible" ou "profond".

Romain Wenz a insisté sur l'Importance des technologies utilisées : d'un coté les strandards ouverts et formalisés par le W3C, notamment en terme de web sémantique (RDF, RDFa, opengraph, schema.org, etc.) et de l'autre l'utilité de s'appuyer sur du logiciel libre. Dans le cas de http://data.bnf.fr il s'agit de CubicWeb.

Présentation des collaborations entre Wikimedia France et des institutions publiques à Toulouse

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/41/Commons-logo-en.svg/75px-Commons-logo-en.svg.png

La transition entre la BnF et Wikimedia est facile : Wikisource (bibliothèque de livres libres de droits) a signé un partenariat avec Gallica qui lui a fourni des numérisations de livres tombés dans le domaine public.

Wikimedia France a présenté deux projets réussis en coproduction avec des institutions Toulousaines :

  • le projet Phoebus a donné accès aux archives du Muséum de Toulouse à des bénévoles
  • la communauté Wikimedia Commons a participé à l'enrichissement des metadonnées du fond consacré au photographe Eugène Trutat.

Présentation OpenData par la mairie de Nantes Métropole

http://nantes.fr/webdav/site/nantesfr/shared/fileadmin/images/Puces/autrespuces/logo64_queue.png

Frédéric Vasse a briévement présenté la démarche de la Ville de Nantes en matière d'OpenData. Le lancement de la plateforme aura lieu lundi prochain à la Cantine Numérique de Nantes. Selon lui, l'objectif de Nantes est de réussir la coproduction avec les acteurs du territoire.

Conclusion et ouverture sur un projet concret d'OpenData pour les acteurs culturels

Libertic a conclu en proposant aux acteurs culturels un projet d'aggrégateur d'informations sur les événements culturels à Nantes. Nous espérons pouvoir vous donner prochainement plus d'informations sur ce projet.

Autre compte rendu (prises de notes) : http://www.scribd.com/doc/72810587/Opendata-Culture

blog entry of

Logilab.org - en VF