http://barcamp.org/f/NMC.PNG

Par manque de temps voici les infos en brut glanées jeudi soir dernier au NextMediaBarCamp :

Un BarCamp c'est assez rigolo, un peu trop de jeune cadres dynamiques en cravate à mon goût, mais bon. Parmi les trois mini-conférences auxquelles j'ai participé, il y avait une sur le web sémantique. Animée en partie par Fabrice Epelboin qui écrit pour la version française de ReadWriteWeb, j'ai appris des choses. Pour résumer ce que j'y ai compris : le web sémantique il y a deux approches :

  1. soit on pompe le contenu existant et on le transforme en contenu lisible par les machines avec des algorithmes de la mort, comme opencalais le fait (top-down)
  2. soit on écrit nous même en web sémantique avec des microformats ensuite les machines liront de plus en plus le web (bottom-up)
http://microformats.org/wordpress/wp-content/themes/microformats/img/logo.gif

Dans le deuxième cas la difficulté est de faciliter la tache des rédacteurs du web pour qu'ils puissent facilement publier du contenu en web sémantique. Pour cela ces outils sont mentionnés : Zemanta, Glue (de la société AdaptiveBlue).

Tout ça m'a fait penser au fait que si CubicWeb publie déjà en microformats, il lui manque une interface d'édition à la hauteur des enjeux. Par exemple lorsque l'on tape un article et que l'application a les coordonnées d'une personne metionnée, il fait automagiquement une relation à cet élément. A creuser...

Sinon sur les autres confs et le futur des médias, selon les personnes présentes, c'est assez glauque : des medias publicitaires, custom-made pour le bonheur de l'individu, où l'on met des sous dans les agrégateurs de contenu plutôt sur des journalistes de terrain. Pour ceux que ça intéresse, j'ai aussi découvert lors de ce BarCamp un petit film "rigolo" qui traite ce sujet préoccupant.

blog entry of

Logilab.org - en VF